Éclaircissement dentaire : comment obtenir des résultats plus profonds en moins de temps ?

January 16, 2018

Depuis quelques années, la dentisterie esthétique suscite une attention grandissante, due à l’intérêt croissant des patients pour l’apparence esthétique de leur sourire. Il est indéniable que la société actuelle est à la recherche de dents blanches et de sourires attractifs. Le pouvoir des médias, l’omniprésence des images, l’importance du paraître et de l’estime de soi ont mené à un accroissement de la demande esthétique des patients. Un sourire éclatant est un atout sociologique, avec un impact psychologique fort sur le sujet lui-même, mais également sur les personnes qui l’entourent. Il est synonyme de santé, et véhicule également l’idée de réussite.

 

Ce culte du sourire se traduit par une évolution des concepts de dentisterie, non seulement vers le rétablissement de l’intégrité de l’organe dentaire par l’utilisation de matériaux modernes et cosmétiques, mais encore par la restitution de leur aspect naturel. Or, l’aspect naturel et esthétique d’une dent est déterminé non seulement par sa morphologie et sa position par rapport aux autres dents, mais aussi et surtout par sa couleur.

 

Si la couleur des dents est fonction de la nature et de l’épaisseur de ses composants internes, elle se trouve également sous l’influence d’échanges avec le milieu extérieur.

 

Parler de blanchiment dentaire est inexact. La dent naturelle n’est pas « blanche », mais présente une mosaïque de couleurs, de transparence et d’opacité, autour d’une couleur de base appelée « ivoire ». Les traitements chimiques ont pour but d’éliminer les colorants qui se situent essentiellement sous l’émail, avec pour résultat une dent plus claire. On modifie ainsi la saturation et la luminosité, mais la teinte, le degré de transparence et d’opacité restent, eux, inchangés. C’est pour cette raison qu’il faut employer le terme « éclaircissement » et non pas « blanchiment ».

 

Des techniques d’éclaircissement aujourd'hui dépassées...

 

D’une façon générale, on distingue les techniques immédiates au fauteuil : l’éclaircissement est réalisé au cabinet avec des produits qui étaient fortement concentrés, et les techniques ambulatoires : l’agent éclaircissant, plus ou moins concentré, est appliqué par le patient lui-même à l’aide d’une gouttière en polyvinyle souple. L’agent éclaircissant est ainsi maintenu en contact avec la face vestibulaire des dents concernées.

 

Il est à noter que l’on distingue les traitement des dents vitales des traitements des dents non vitales, qui ne sont pas développés ici, et pour lesquels les produits et les techniques varient.

 

Le choix d’une technique dépendait essentiellement du type de coloration, du résultat voulu, et bien souvent du désir du patient, qui préfère de plus en plus une ou deux séances au fauteuil plutôt que le port d’une gouttière sur plusieurs jours.

 

Au final, les résultats sont souvent très proches, une séance au fauteuil correspondant généralement à 8 jours de traitement ambulatoire environ.

 

 

Traitement intensif au fauteuil 

Péroxyde d'hydrogène 25% - 40%

Avec ou sans lampe  

 Temps prolongé au fauteuil (1h à 1h30)

Agressivité
Sensibilité
Régime blanc - Adaptation de la diète alimentaire du patient car déshydratation de l'email 

Instabilité des résultats 

 

 

 

Traitement ambulatoire -

Péroxyde de Carbamide 10% - 16% (HP<6%)

Avec des gouttières sur mesure

Nécessite plusieurs séances 
Coût de réalisation des gouttières

Coût d'achat du Kit

Résultats lents et non perceptibles pour le patient 

Respect du protocole des patients ?

Sensibilité

 

 

Des technologies nouvelles pour un éclaircissement plus profond, plus durable, moins long et sans aucune sensibilité !

 

Aujourd'hui, de nouvelles technologies existent. Ces innovations (qui ne sont pas simplement des adaptations des produits existant) permettent de répondre à des problèmes qui n'avaient pas de solutions auparavant, et ainsi offrir des avantages et un confort supplémentaire aux patients en recherche de traitement d'éclaircissement dentaire.

 

Ces résultats se basent sur des innovations scientifiques et technologiques :

 

Ces innovations ont permis de briser la logique qui limite l’efficacité d’un éclaircissement à de hauts pourcentages de peroxyde et à des temps d’exposition prolongés. Les mêmes paramètres qui déterminent la sensibilité dentaire et la perte de teinte rapide lié aux éclaircissements traditionnels.

 

L’innovation réside dans l’utilisation d’une technologie photodynamique qui n’utilise pas la chaleur d’une lampe, ni de PH très acides ou basiques, ni de réactifs métalliques, MAIS l’énergie de photons associés à des photoactivateurs spéciaux qui décomposent, « à la vitesse de la lumière», le peroxyde en oxygène atomique hautement réactif.

 

L'innovation principale réside dans la composition du gel. Ces traitements libèrent de l'oxygène singulet, la forme la plus réactive d'oxygène.

Ainsi la décomposition de la molécule de péroxyde en oxygène se réalise en nanoseconde alors que les traitements traditionnels nécessitent plusieurs secondes. Le gel pénètre dans l'email de manière totalement accélère. 

 

Cette technologie utilise un « système convertisseur de puissance » qui, en utilisant la résonance optique et l'amplification de la conduction électronique, crée un flux d'électrons à la surface de l'émail, semblable à celui des panneaux photovoltaïques et de la photosynthèse des plantes. 

 

En outre, la matrice végétale spéciale du gel empêche la dispersion de l'oxygène développé, transportant l'oxygène entièrement dans l'émail.

 

Grâce à leur mécanisme d’action accéléré et à l’utilisation de faibles concentrations de peroxyde (dans le respect des directives européennes), ces traitements évitent la déshydratation de l’émail qui provoque la sensibilité dentaire souvent liée aux blanchiments traditionnels.

 

L’action blanchissante sur les dents a lieu en quelques minutes alors que les systèmes blanchissants traditionnels nécessitent des temps d’exposition bien plus importants. En respectant l’émail, la blancheur des dents est naturelle, stable et durable. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat avant / après en 20 minutes, sans protection gingivale :

Application d'un gel de péroxyde de Carbamide dosé à 16%.

4 cycles de 5 minutes

 

L'efficacité d'un éclaircissement se mesure en fonction de la qualité et la quantité d'oxygène libéré 

 

L'oxygène moléculaire, une fois excité, peut prendre 4 formes différentes:


1°) Anion superoxyde
2°) Ion oxyde
3°) Radical hydroxyle

4°) L'oxygène singulet

 

Différents types d'oxygène ont des capacités oxydatives différentes.

Les types 1-3 sont des radicaux libres (molécules instables), parmi lesquels le radical hydroxyle est l'oxydant le plus puissant.

 

Le nouveaux systèmes d'éclaircissements sont capables de générer la plus grande quantité d'oxygène moléculaire sous sa forme la plus réactive et la plus sûre :

L'OXYGÈNE SINGULET

 

 

Source : http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUPHA_TD_2012_DUC_THIBAUD.pdf - www.blancone.eu

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - White Circle

Restez informé des dernières actualités 

Copyright © 2019 Capital Santé SAS.  Tous droits réservés. 
BlancOne est une marque déposée d'IDS Spa Italie. BlancOne France - Capital Santé - Distributeur exclusif en France