Pourquoi les dentistes réalisent t-ils si peu de traitements d'éclaircissements dentaires ?

October 16, 2017

 

Marché Potentiel du Blanchiment Dentaire (Europe) : 360 Millions d'Européens (20-55 ans)

Traitements réalisés dans les cabinets dentaires : 1,2 Millions / an 

 

99,6% des personnes ayant eu recours à un traitement d'éclaircissement dentaire l'ont réalisés en dehors d'un cabinet dentaire. Un manque à gagner considérable pour les dentistes !

 

 

 

 

 

Pourquoi les cabinets dentaires réalisent t'ils si peu de traitements d'éclaircissement dentaire ? 

 

 

Les limites du marché : 

 

Mauvaises expériences passées

Les dentistes ont signalés que de nombreux patients ayant eu une mauvaise expérience du blanchiment dentaire ont tendance à ne pas renouveler le traitement. Ces expériences négatives sont dues à des problèmes de sensibilité, des résultats trop faibles, ou l'absence d'un rapport coût-bénéfice attrayant.

Les tarifs facturés par les dentistes pour un traitement d'éclaircissement dentaire sont significativement plus élevés que les prix des kits de blanchiment. 

Par conséquent, les patients qui ne parviennent pas à atteindre des résultats satisfaisants au travers des procédures coûteuses en cabinet optent pour des produits de consommation en vente libre moins efficaces, mais beaucoup plus accessibles.

 

Directives de l'UE

Les récentes directives de l'UE du Conseil des Dentistes Européens (CDE) concernant les produits de blanchiment dentaire ont créés un cadre réglementaire strict pour la vente et la commercialisation des produits de blanchiment dans les pays européens.

Bien que les législations locales n'aient pas encore totalement pris en compte ces directives européennes, les limites imposées par la directive 84/2011 réduisent considérablement les solutions disponibles pour les cabinets dentaires.

 

Attentes non satisfaites des produits en vente libre

De nombreux patients ayant déjà essayés des produits en vente libre ne parviennent pas à évaluer  le niveau de résultats garantis par les fabricants. Cela a conduit de nombreux patients à croire que tous les produits de blanchiment disponibles sur le marché sont des produits gadgets, pour escroquer les consommateurs pour leur argent. Ces produits inefficaces, ont eu un impact négatif sur le marché professionnel du blanchiment dentaire car ils diminuent continuellement la base de patients potentiels pour ce genre de traitements.  

 

Restrictions financières

Bien que de nombreuses économies européennes aient connu une reprise par rapport à la précédente récession économique de 2008 et 2009, les perspectives d'avenir de l'économie de l'ensemble de la région européenne sont plutôt sombres et instables. En conséquence, de nombreux patients choisiront d'utiliser des produits de blanchiment dentaires en vente libre au profit de traitements professionnels relativement coûteux, qui peuvent coûter plus de 600 € pour un traitement en cabinet ou 300 € pour un kit ambulatoire.

Tant que les dentistes ne réduiront davantage les prix pratiqués pour les traitements de blanchiment dentaire, les prix continueront à se poser comme un frein au marché en raison de son caractère facultatif.

 

Concurrence des produits

Il existe différentes options pour obtenir des dents plus blanches. Les personnes disposant d'un budget serré ont la possibilité d'éclaircir leurs dents avec des produits tels que des dentifrices blanchissants, du bicarbonate de soude, des bandelettes, ou avec du gel blanchissant.

Tous ces produits en vente libre sont assez sûrs et relativement peu coûteux.

Malgré les efforts requis et les résultats imprévisibles de l'utilisation de ces produits, ils sont beaucoup plus abordables que les traitements d'éclaircissements dentaires en cabinet.

Ce qui conduit de nombreux patients à renoncer à un traitement professionnel.

 

Bar à sourire

Dans des pays comme la France et l'Italie, de nombreux bar à sourire ont vu le jour dans les grandes villes. Ces établissements offraient aux clients un traitement de blanchiment dentaire à une fraction du coût de ce que les praticiens dentaires facturent habituellement à leurs patients.

Les patients avaient donc plutôt tendance à opter pour cette option, vu les tarifs proposés. Cependant, ils utilisaient souvent des produits bas de gamme qui sont moins efficaces, et peuvent apporter plus d'effets secondaires (sensibilités, irritations...). 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Twitter - White Circle

Restez informé des dernières actualités 

Copyright © 2019 Capital Santé SAS.  Tous droits réservés. 
BlancOne est une marque déposée d'IDS Spa Italie. BlancOne France - Capital Santé - Distributeur exclusif en France